Mercedes G-Code : le crossover étoilé

 

 

Grande rupture de style chez Mercedes ! Après les nombreux crossovers ayant fait leur apparition dans la gamme de la marque à l’Etoile, Mercedes a dévoilé hier ce qui se ferait appeler le G-Code, en référence aux autres modèles basé sur la lettre G, tels que le GLK ou le GLA.

De plus en plus compacts, les crossovers Mercedes ont le vent en poupe. Avec une croissance conséquente de Mercedes en Chine, il semblait évident que ce nouveau G-Code soit présenté dans le nouveau studio de design à Pékin, et non pas au salon de Los Angeles qui aura lieu à la fin du mois.

 

 

Nouveau style, nouveau design

 

 

Sur ce G-Code, on remarque clairement que Mercedes marque une rupture de style avec ce dont elle est capable. Ici, on retrouve un véhicule très épuré et tout en rondeur, notamment avec cette bande de feux à l’arrière, et ce vitrage qui entoure l’avant de ce G-Code, donnant une impression de toit flottant.

Malgré sa petite taille de 4.10m, soit 20cm de moins qu’une Megane, le G-Code en impose notamment grâce à son immense calandre à double barres et lumineuse, estampillée du gros logo Mercedes, de ce coloris typique gris métallique que l’on retrouve sur les concepts-car de la marque, et de ses jantes 21 pouces 5 branches qui entravent l’ouverture des portes antagonistes.

 

 

 

 

Ces dernières donnent accès à un intérieur en parfait accord avec le design extérieur, mais tout en restant dans le style de Mercedes. On fait donc face à de sièges arrondis qui donnent sur un tableau de bord dont toutes les informations sont situées au centre, et à des aérateurs ronds. L’ambiance intérieure est avant tout orientée vers les passagers, avec unespace conséquent, réalisé notamment grâce aux 4 sièges indépendants, équipés de magnifiques harnais rouges.

 

 

 

 

A l’image des Mercedes sportives, ce G-Code a aussi le droit à un bouton rouge de démarrage.

 

 

Quelle motorisation pour ce G-Code ?

 

 

Au vu de son caractère pas très sportif, on ne peut pas s’attendre à voir un V12 Biturbo d’origine AMG se greffer sous le capot de ce G-Code. En revanche, on y trouvera une motorisation beaucoup plus innovante. Il s’agira d’une motorisation hybride hydrogène qui donnera le choix entre deux types de conduites : 4 roues motrices et propulsion.

Vous connaissez les voitures hybrides qui se rechargent via le freinage ? Chez Mercedes, on innove ! Ce G-Code disposera d’un système de récupération d’énergie qui sera situédans les suspensions, lors de la compressions et de la détente de ces dernières.

 

 

 

 

Mercedes n’a pour l’instant communiqué aucune date de sortie, bien que l’idée d’un crossover compact de la marque à l’Etoile soit ancrée depuis longtemps. La Chine restera bien-sûr la première cible de ce crossover, bien qu’il soit possible qu’il soit commercialisé en Europe.