McLaren P1 GTR : le jet privé

 

McLaren est une marque connue tout simplement pour la totale exclusivité de ses voitures. Rappelez-vous la McLaren F1 des années 90, elle a obtenu pendant longtemps le titre devoiture de série la plus rapide du monde avec ses 386.24 km/h.

Lors du Concours d’Elegance de Pebble Beach de cet été, là où la voiture la plus chère de l’histoire a été vendue, McLaren en a profité pour mettre à la vue de tous une série très exclusive et très limitée de la très violente, mais hybride, P1 (déjà limitée à 375 exemplaires),la GTR.

Outre le nom provocateur, cette voiture ne sera destinée uniquement qu’à un usage sur circuit.

Mais ce n’est pas tout. Des essais de la P1 GTR sur le circuit de Sakhir à Bahreïn ont été entrepris par McLaren aujourd’hui mercredi 22 octobre, et la marque anglaise en a profité pour nous dévoiler de nouvelles photos. Et elles sont très prometteuses !

 

Des modifications esthétiques pour la GTR

 

Cette McLaren de tous les superlatifs disposera d’un kit carrosserie à l’image de son utilisation, c’est à dire pour circuit. Ainsi, cette bête noire sera dotée d’une lame de bouclier avant, obligatoire pour maintenir la voiture au sol, avec des entrées d’air énormes, de quoi permettre aux radiateurs supplémentaires de fonctionner correctement.

 

 

 

 

Les rétroviseurs sont à présent fixés sur les montants de pare-brise, aérodynamisme oblige. Les jupes latérales et les ailes sont quant à elles élargies, favorisant la stabilité. Des éléments qui ne font que provoquer vos adversaires, notamment avec ce coloris noir mate.

L’avant de la voiture sera toujours caractérisé par les optiques très fins typiques de la P1. Notez qu’ils ressemblent étrangement au logo de la marque lui-même, soit une forme de virgule.

A l’arrière, on retrouvera les formes totalement atypiques de la P1, accentuées par unimmense aileron, et des pots d’échappement centraux, caractéristiques des voitures de courses.

 

 

 

 

Mais c’est à l’intérieur que le changement est accablant entre la version « basique » et la GTR.

Dans la P1 normale, on retrouve des éléments caractéristiques d’une voiture « de tous les jours », à savoir un volant avec airbag ou un écran d’informations. A l’intérieur de la P1 GTR, on fait face à un mélange entre une Formule 1 et au jeu Gran Turismo, notamment avec ce volant tenable uniquement sur les côtés, et dotés des boutons que l’on retrouve dans les F1.

Tout l’habitacle et habillé de carbone, et le plan du circuit sur lequel vous êtes peut même être affiché sur l’écran de la console centrale. Bien évidemment, il ne s’agira pas de confortables sièges baquets, mais bien de sièges sports harnais à 6 points, ce qui vous maintiendra au fond de votre siège.

 

 

 

 

Voiture de course, moteur de sport

 

Sous le capot de cet avion de chasse de route, on retrouvera le même V8 3.8 à double turbines associé à une motorisation électrique, mais la puissance sera portée de 916 à 1.000ch. Le système de transmission supplémentaire d’énergie électrique, ERS, sera également de la partie.

Autre donnée chiffrée : le prix. S’agissant d’une voiture de course réservée à un usage sur circuit, le tarif n’est pas encore communiqué, et encore moins sa date de commercialisation. Combien d’unités seront produites ? C’est une question qui reste pour l’instant sans réponses.

Vous souhaitez en acquérir une ? Mais allez-y ! Seulement à une seule et unique condition, vous devez être déjà propriétaire d’une P1. Le DJ Deadmau5 a récemment fait l’acquisition d’une P1, peut-être qu’il nous montrera ses talents de pilote sur une P1 GTR.

 

 

 

 

En attendant de voir la commercialisation de ce bolide, la marque britannique continue deprocéder à des tests de cette GTR. Vivement !