GPS et Hybride ? Un lien que Ford veut renforcer

 

 

Les évolutions technologiques sont en évolution plus que constante. On les dénote tous les jours avec les éléments qui nous entourent.

On s’imaginait déjà qu’avec une voiture hybride, le summum de la technologie serait atteint. C’est loin d’être le cas, car Ford veut pousser l’évolution.

La marque à l’Ovale souhaiterait associer la navigation GPS à l’Hybride. Quel est le pas alors entre l’électronique pure, et un moteur électrique permettant de mouvoir une voiture ?

 

Une association probable

 

Ford, qui veut faire comme Mercedes et BMW, souhaiterait combiner le GPS et la motorisation hybride. L’idée est très simple : le système de navigation communiquerait au moteur hybride les différentes dénivellations de la route, telles que les descentes ou les montées.

A l’approche d’une montée, le système hybride emmagasinerait plus d’énergie afin d’avoir la puissance nécessaire pour grimper la pente sans manque.

 

 

 

 

Déjà une optimisation !

 

A peine le système imaginé, Ford veut déjà en tirer profit au maximum. Les ingénieurs de la marque germano-américaine ont imaginé un dispositif, à travers un projet qui porterait le nom de GreenZone, qui décidera automatiquement quand la voiture doit passer en mode électrique.

Les hybrides actuelles sont programmées pour fonctionner en full electric dès le début, puis ensuite basculer sur le moteur thermiques. Pour éviter cette perte d’utilisation du moteur électrique, Ford veut pousser l’idée de l’association GPS – hybride en consacrant uniquement ses phases électriques aux utilisations urbaines. C’est-à-dire que lorsque vous planifierez un trajet sur le GPS, ce dernier utilisera les informations routières (trafic et lieux) pour pouvoir établir un plan d’utilisation du véhicule hybride.

Les habitudes de conduite du propriétaire ainsi que les embouteillages seront signalés, permettant de faire en sorte que le système hybride soit utilisé dans des conditions optimales.

Si le système se montre efficace, la marque à l’Ovale devrait le généraliser pour la vente de ses voitures hybrides. Un système qui devrait être très prisé aux Etats-Unis et en Europe Occidentale.