Ferrari 458 Spéciale A : 605 cheveux au vent

 

 

 

 

Ferrari, ou la meilleure marque pour nous faire tourner en bourrique dès qu’il s’agit de l’appellation de leurs modèles. La très attendue Ferrari 458 Speciale Spider sera effectivement présente au mondiale, mais pas sous le nom auquel nous l’attendions.

Elle prendra la dénomination de Ferrari 458 Speciale A. Et A signifie Aperta ! Un manque d’imagination de la part de la marque ? Peut-être, surtout après avoir tout donné pour laLaFerrari… Toujours est-il qu’elle fera sa première mondiale lors du Salon de l’Auto 2014 à Paris.

 

 

 

 

Des changements minimes ?

Bien que le toit soit en aluminium, elle devra s’handicaper d’un gain de poids de 50kg(portant l’ensemble à 1.340kg), du au système de rétractation du toit qui permet de le ranger dans la malle arrière en 14 secondes seulement.

Livrée dans une couleur jaune typique Ferrari, elle se dotera de bandes blanches et bleues Blu Nart et Bianco Avus et sera assise sur des jantes Grigio Corsa spécifiques à cette série. Sous le capot, on retrouvera le même fabuleux V8 Ferrari de 605ch (570 pour la version classique) au régime phénoménal de 9.000 tours/minutes qui fera vite oublier les 50kg supplémentaires engendrés par le toit.

 

 

 

 

A l’intérieur, la 458 Spéciale A se contentera de sièges en alcantara bleu et jaune, et inaugureront une nouvelle conception de surpiqûres contrastées et de tissu technique 3D.

Les performances sont toujours là, avec un 0 à 100 catapulté en 3 secondes, et un 0 à 200 envoyé en 9.5 secondes, soit 4 dixièmes de plus que la 458 Speciale classique. En termes de consommation, il s’agit évidemment d’une Ferrari, donc comptez environ 12.5L/100km(275g de CO2) contre les 11.8 affichés pour la Spider classique.

 

 

 

 

Bien qu’aucune information n’ait été divulguée quant aux tarifs, ces derniers seront bienplus élevés que les 236.600€ du coupé, d’autant plus qu’il n’existera que 499 exemplairesde cette bête de course !

Rendez-vous lors du Mondial de l’Auto à partir du 4 octobre pour en observer une ! Il s’agira très certainement du dernier modèle présenté par Luca di Montezemolo, qui quitte le poste de direction de Ferrari le 13 octobre prochain, laissant la place à Sergio Marchionne, patron de FCA.