BMW M4 Champion Edition : et vive le DTM !

 

Le sport automobile est un excellent moyen pour mettre en avant les capacités mécaniques dont est capable un constructeur. Audi le prouve très bien avec ses innombrables victoires sur le Circuit de la Sarthe. Mais le Deutsche Tourenwagen Masters, plus connu sous le nom de DTM (course de voitures de tourisme allemands) est également significatif de pures performances.

Et cette année, c’est BMW qui met en avant sa victoire. Après s’être retiré du DTM en 1993 a cause de la suppression du Groupe A, BMW revient sur la piste 19 ans plus tard, en 2012, et se hisse directement en haut du podium avec sa M3, et réitère en 2014 avec la très récente M4 grâce au pilote Marco Wittmann.

Et pour célébrer cette victoire, quoi de mieux que de créer une version limitée de la M4 en guise de récompense ?

La définition de l’exclusivité

La première chose que l’on peut dire de cette M4, c’est qu’elle ne passe pas inaperçue. La version Champion Edition de son nom, dispose de bandes multicolores, que l’on repérerait entre mille, sur le capot et le béquet arrière. Mais ce n’est pas tout. Cette BMW spéciale arbore d’autres éléments qui la différencient de la version de série, et surtout, qui la transforment presque en voiture de course !

Notez que les bandes multicolores sont issues de la version DTM, et qu’elle proviennent du sponsor qu’avait BMW, à savoir Ice Watch, fabricant de montres multicolores.

On trouvera également des bandes latérales, une qui reliera les feux avant des feux arrières, et une autre qui longera le bas de caisse et qui ornera le logo Motorsport. Enfin, un sticker indiquant les initiales du pilote, WIT, sera apposé sur la dernière vitre latérale, et la double calandre sera entourée d’orange, encore une fois à l’image de la version DTM.

 

 

 

 

Il faudra soit être très rapide pour en acquérir une, ou alors très chanceux pour en croiser. Car cette M4 Champion Edition ne sera limitée qu’à 23 exemplaires, numéro qui était inscrit sur la version DTM, et qu’on retrouvera sur les portières de cette version limitée.

Elle bénéficiera tout de même d’équipements catalogue, que l’on pourra retrouver sur les M4 classiques, à savoir les rétroviseurs noirs, la lame de pare-chocs avant, et le diffuseur à l’arrière.

 

 

 

 

Sous le capot ?

En termes de motorisations, BMW jugera utile de conserver le six-cylindres en ligne 3.0 biturbo de 431ch, et c’est une excellente chose étant donné les capacités de ce moteur. Ce six-en-ligne sera accouplé à une boîte automatique à double embrayage de 7-rapports qui pourra pulvériser le 0 à 100km/h en 4.1 secondes.

Comme il s’agit d’une voiture « de course », cette M4 Champion Edition sera dotée de freins céramiques / carbone, de série ! En termes de tarifs, la marque n’a communiqué aucun chiffre, mais au vu de ses caractéristiques, elle sera affichée à un prix certainement plus élevé que les 81.901,64€ de la version classique.

Enfin, les 23 futurs acheteurs de cette BMW M4 Champion Edition se verront offrir un stage de pilotage sur le célèbre Nürburgring en compagnie du champion en question, Marco Wittmann.

 

 

 

 

Si vous souhaitez en acquérir une, il va falloir faire WIT !