Nouveau Volvo XC90

 

Enfin ! Volvo nous a fait patienter encore et encore, en nous montrant petit à petit des « bouts » de XC 90. L’intérieur nous a été dévoilé, puis quelques morceaux de carrosserie, pour enfin terminer sur la voiture complète, aujourd’hui, mardi 26 août 2014 en Suède, devant une foule de journalistes.

Après 12 ans de bons et loyaux services, le robuste XC 90 fait peau neuve et fait preuve de beaucoup d’évolutions.

 

 

Trop d’attente ?

 

Avec une attente aussi longue et intense que celle-ci, on aurait pu s’attendre à un Volvo complètement nouveau, décalé. Avec le tout dernier XC90, on reconnaît indéniablement le style de l’ancien… voire trop ?

On peut être déçu, notamment quand on pense à tous les concepts-cars qui ont été présentés, entre autre le XC Coupé.

En termes de style, on notera une grosse calandre imposante, marquant la signature du constructeur suédois. Les feux arrière nous rappellent très clairement l’ancienne génération, mais adoptent une forme plus fluide, à l’image du XC 60. Même les photos officielles apparues sur certains sites internet opèrent moins de charme que prévu.

Nous attendons avec impatience de voir les photos de presse de ce tout nouveau SUV pour le confronter à son élément naturel. Dans tous les cas, le XC90 reste un gros SUV de 4.95m de long, et capable d’accueillir 7 personnes, dont l’environnement est plus digne d’un monospace luxueux que d’un 4×4 traditionnel.

 

 

 

 

Quel équipement pour le XC90 ?

 

Le nouveau SUV Volvo repose sur la même plateforme technique modulaire du nom de« SPA », qui sera reprise sur les futurs modèles de la marque, comme la S90. A l’intérieur, on retrouvera la sobriété suédoise très connue, ainsi que la planche de bord dévoilée il y a quelques mois, raffinée, et ornée de cuir, bois, et aluminium.

En termes de technologie, Volvo ne nous décevra pas, avec un équipement de plus en plus complet, accompagné d’un grand écran large et vertical, façon Tesla qui regroupera toutes les fonctions du véhicule.

 

 

 

 

Sous le capot, le XC90 ne sera doté que de 4-cylindres. Un peu décevant pour un gabarit comme celui-ci, mais dont les puissances s’échelonneront entre 190 et 400ch. Plus précisément, voici les motorisations diesel du Volvo XC 90 :

  • D4 : 4-cylindres diesel de 190ch

  • D5 : 4-cylindres diesel de 225ch

Du côté des motorisations essence, on verra apparaître une version hybride :

  • T5 : 4-cylindres essence de 254ch

  • T6 : 4-cylindres essence de 320ch

  • T8 : 4-cylindres essence hybride de 400ch

Pour ce dernier moteur, la marque affirme que les rejets de CO2 seraient inférieurs à 60g. Un chiffre crédible quand on sait que Volvo a réussi à réduire ses rejets de CO2 à 48g sur leur Volvo V60 Plug-In Hybrid de 285ch.

Une large palette de moteurs qui conviendra tant pour le marché européen que pour lemarché Américain.