Le téléphone au volant : quels dangers ?

 

 

 

 

 

Le téléphone est un phénomène de mode de plus en plus répandu notamment avec l’omniprésence constante des smartphones. De plus en plus gros et de plus en plus performants, ils deviennent indispensables à notre quotidien. GPS, avertisseurs de radar, prévision du trafic en temps réel, ils font un parfait accompagnateur pendant nos déplacements.

En revanche, la loi est très stricte avec le téléphone au volant, et la flexibilité de cette loi n’a jamais été prouvée.

Qu’est-ce que l’on risque ?

Tellement de choses… C’est le Code de la Route lui-même qui stipule que « L’usage d’un téléphone tenu en main par par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit. »

Si vous êtes surpris avec un téléphone en main par les forces de l’ordre, vous risquez :

  • Une amende de 135€

  • Un retrait de 3 points sur votre permis de conduire

Tout comme la cigarette, la loi (article R-416-2 du Code de la Route) stipule également que vous vous devez d’avoir vos deux mains sur le volant, et que tout objet étranger à la conduite ne doit pas intervenir.

 

 

 

 

Et pourquoi cette interdiction ?

Même si cela a été dit et redit, il en vaut mieux trop que pas assez.

Le téléphone au volant provoque un manque complet d’attention sur la route devant lui :

  • Son attention baisse de 30 à 70%

  • Qui peuvent provoquer des freinages tardifs

  • Les rétroviseurs seront moins vérifiés

  • Le contrôle de la voiture sera plus délicat avec une main prise

Dans tous les cas, téléphoner au volant multiplie les risques d’accident par 4, et ne doit absolument pas être pris à la légère.

Notez bien deux choses. Que vous soyez au téléphone ou juste avec le téléphone dans les mains, le tarif sera le même. Il est strictement interdit de le tenir.

Faites attention également, la Police peut considérer que vous êtes en train de téléphoner au volant si vous êtes à l’arrêt, MAIS avec le moteur en route.

Et qu’en est-il du kit mains-libres ?

Comme son nom l’indique, il permet de téléphoner et de recevoir des appels directement sans avoir ses mains entravées. Aujourd’hui, le kit mains-libres reste toléré, peu importe la forme sous laquelle il se présente.

Il peut soit être par bluetooth, directement relié aux haut-parleurs de l’auto, fixé sur un support auquel cas il est en face de vous. Certaines voitures équipées d’un écran GPS peuvent accueillir via une prise un téléphone afin d’y reporter tout le contenu sur l’écran de la voiture. Bien évidemment lors d’un appel, le son est transmis aux enceintes.

Mais on ne vous le répétera jamais assez, si vous souhaitez voyager sereinement, le mieux est de complètement couper votre téléphone ou de le mettre hors de votre vue en mode silencieux. En revanche, on le sait tous, on ne peut plus se passer de nos téléphones. Donc soyez prudents.