Jaguar XE : la nouvelle berline anglaise

 

 

 

La gamme actuelle de la marque au Félin se compose essentiellement des XF, XJ, quelques XK, et de très rares F-Type. Souvenez-vous, dans les années 2000, la marque proposait déjà la XJ, mais avait également la S-Type et la X-Type.

Après un échec cuisant de cette dernière, Jaguar veut faire trembler le segment desberlines familiales premium composé des BMW Série 3, Audi A4, ou encore Mercedes Classe C. Et attention, elle s’arme d’un rapport prix / prestations très intéressant.

La présentation de la XE

Contrairement à n’importe quelle voiture qui se dévoile, la XE l’a fait d’une manière très particulière. A l’image d’un film de James Bond, elle a été tout simplement héliportée depuis l’usine de fabrication de Gaydon, jusqu’à Londres, dans le quartier de Earls Court.

C’est dans ce quartier dans l’ouest de Londres que la fête s’est déroulée, car c’est à cet endroit que la Jaguar XE a été dévoilée au grand public. La soirée de présentation de la XE a été entièrement retransmise en direct sur internet, et a même été accompagnée d’unconcert de Kaiser Chiefs avec la chanteuse Emeli Sandé.

La Jaguar XE compte frapper aussi fort que la manière dont elle est arrivée. Avec l’émergence des hauts de gamme généralistes tels que la Peugeot 508 ou la nouvelle Passat, la Jaguar XE s’affronte à des concurrents affichant un volume de vente très grand. C’est une voiture très importante pour Jaguar car elle signifie le retour de la marque dans les berlines familiales. Elle reprend donc le risque de faire une extension de gamme vers le bas, tout en utilisant des nouvelles de techniques de production.

 

 

 

 

Le design de la nouvelle Jaguar XE

Concrètement, on remarque qu’elle s’inspire de sa grande sœur XF. Alors est-ce que la Jaguar XE est une petite XF ? Si elle reprend certains codes stylistiques, elle adopte un styleplus acéré avec des optiques très fines, et un arrière très droit qui peut d’ailleurs laisser suggérer des airs d’Audi A4.

Jaguar inspire tout de même la sportivité. On le note tout particulièrement dans la prise d’air latérale, de larges entrées d’air dans le bouclier avant, le tout surmonté sur d’immensesjantes de 20 pouces, et mené par une immense calandre qui ne demande qu’à aspirer des litres d’air. Des lignes fluides que l’on retrouve du capot bombé jusqu’à la découpe des fenêtres qui ressemble étrangement à celle d’une Maserati Quattroporte.

Jaguar peut également affirmer fièrement avoir produit le meilleur coefficient d’aérodynamisme de la marque.

 

 

 

 

La modernité cachée

Bien que globalement les lignes soient reprises de la XF qui fête cette année son sixième anniversaire, la Jaguar XE est une voiture très moderne. Elle se compose d’une carrosseriemonocoque principalement en aluminium. Cette plateforme modulaire servira très certainement pour les déclinaisons probables en coupé et break de la XE.

Cet aluminium en question confère à cette nouvelle « petite » Jaguar, qui au demeurant mesure 4.67m de longueur, un poids sur la balance ne dépassant pas les 1.5 tonnes. De quoi grandement effrayer la concurrence française.

A l’intérieur de la Jaguar XE

L’habitacle de la nouvelle XE prendre plus la définition du terme « cockpit ». Il est en effet grandement inspiré de celui de la Jaguar… F-Type, dont il reprendra le volant et toute l’instrumentation, tandis que la console centrale s’inspirera de celle de la Jaguar XK.

Comme toute berline récente et surtout luxueuse qui se respecte, elle sera dotée d’unéquipement très riche, comme notamment le très fameux écran tactile permettant de piloter toutes les fonctions du véhicule, très à la mode. Par contre, la XE fait les choses de manière plus poussée en y intégrant une borne Wifi. Et ce n’est pas tout, elle sera fournie également d’un affichage tête haute, d’une reconnaissance des panneaux, d’un contrôle de motricité, et d’une caméra stéréo permettant d’agir sur le système de freinage autonome.

Mais le top du top reste le système multimédia relié aux smartphones, qui permet à ces derniers de gérer la voiture, comme démarrer le moteur ou régler la température intérieure.

 

 

 

 

Les motorisations disponibles de la Jaguar XE

Telle une bombe retentissante chez presque tous les constructeurs, la Jaguar XE sera touchée par le downsizing et évidemment par le diesel. La nouvelle gamme de moteurs « Ingenium » proposée par Jaguar sera composée des motorisations suivantes :

  • 2.0 diesel de 163 ou 180ch et 280Nm pour une consommation de 3.8L/100km

  • Probablement un 2.0 essence

  • V6 3.0 essence compresseur de 340ch et 450Nm pour la XE-S avec une consommation de 8.4L/100km et 194g de CO2

  • Peut-être le V8 5.0 essence de 500ch pour la XE-R et, soyons fous, 550ch pour le XE-RS ?

Ces motorisations seront accompagnées d’une boîte manuelle 6-rapports ou une auto 8-rapports.

 

 

 

 

La Jaguar XE sera évidemment présente au Mondial de l’Auto 2014, mais les ventes débuteront d’ici mai 2015 pour un prix de base avoisinant les 37.000€