Dossier : Acheter sa voiture en Allemagne

 

Nous nous étions posé la question si un véhicule d’occasion coûte moins cher à l’achat en Allemagne, intéressons-nous maintenant aux véhicules neufs.

 

Les différences entre ces deux marchés automobiles

 

Vous avez identifié une concession qui pratique des tarifs intéressants sur ses véhicules neufs. Seul problème elle est en Allemagne. Que faire?

Tout d’abord, assurez-vous que le tarif est vraiment plus intéressant. Les prix sont affichés toutes taxes comprises mais le taux de TVA (Mehrwertsteuer/MWSt) en Allemagne est de 19%. Comparez alors les prix nets. Assurez-vous que les tarifs pratiqués en France sont bien différents, aidez-vous de notre onglet « Marques » qui vous renseignera le prix des différentes options et véhicules, et le fait de comparer les mandataires vous garantira de réaliser une bonne affaire à coup sûr.

Le prix est intéressant, passez la porte et engagez la négociation !

Si vous parlez la langue de Goethe, l’échange sera aisé. Sinon vous pourriez avoir la chance de tomber sur un commercial francophile. Dans tous les cas, vous restez libre du choix des équipements de votre véhicule et en conserverez même la garantie constructeur.

 

L’achat

 

Une fois le prix négocié, vous réglerez le montant du véhicule en TTC.

Le vendeur vous remettra :

  • La facture TTC (Rechnung ) / contrat de vente (Vertrag)

  • Le titre de propriété du véhicule (Fahrzeugschein)

  • Le carnet d’entretien (Service-heft)

 

Vous pouvez vous présenter au centre des impôts de votre domicile, vous acquitter de la TVA française et obtenir votre quitus fiscal. Vous êtes maintenant en situation régulière vis-à-vis de la TVA.

Vous avez un projet d’achat automobile et vous souhaitez savoir combien votre future voiture vous coûtera à l’usage ? Essayez notre simulateur, vous obtiendrez un bilan détaillé de toutes vos futures dépenses (carburant, assurance, entretien, etc.).

 

Les démarches d’immatriculation à effectuer :

 

Votre splendide carrosse stationne dans le hall de la Niederlassung. Maintenant que vous avez fait votre choix, réglé la facture, il vous faut immatriculer le véhicule.

Pour cela, vous vous adresserez à la Préfecture muni des pièces suivantes :

 

  • Une pièce d’identité

  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois

  • Une demande de certificat d’immatriculation de véhicule

  • La facture établie par la concession

  • Le certificat de conformité au type communautaire (COC) délivré par le constructeur/l’administration compétente ou une attestation d’identification du véhicule à un type national et le certificat de conformité d’origine.

  •  

  • Le quitus fiscal (certificat d’acquisition du véhicule délivré par le services des impôts)

  •  

A l’issue de cette démarche, vous obtiendrez un Certificat d’Immatriculation Provisoire(CPI) et une identification en WW, valable 15 jours. Vous pouvez ainsi rapatrier votre nouvelle auto en France.

 

Par la suite, vous seront remis votre certificat d’immatriculation et votre carte grise définitive

Quelque soit le tarif ou le lieu d’achat, nous vous invitons à comparer le coût à l’utilisation de votre future voiture