Comment changer ses plaquettes de frein ?

 

 

 

 

Changer soi-même ses plaquettes de frein n’est pas très compliqué et vous fera économiser de l’argent. Découvrez comment procéder étape par étape.

 

Retirer les plaquettes de frein

 

 

La première chose à faire est de démonter la roue, n’oubliez pas d’attendre que le véhicule soit froid pour ne pas vous brûler. Une fois que la roue est au sol, vous avez accès au disque et aux plaquettes de frein.

Munissez-vous de dégrippant de type WD-40 et vaporisez-en sur les 2 ou 4 boulons à l’intérieur des logements de palier de la fusée d’essieu. À l’aide d’une clé à douille ou d’une clé à œil, dévisser les boulons et retirer soigneusement la pièce pour ne pas abîmer les flexibles de frein.

Vous avez maintenant accès aux plaquettes de frein. Il suffit de déclipser les agrafes métalliques et de retirer les plaquettes pour mettre les nouvelles. Pour le remontage il suffit de suivre les indications ci-dessus dans le sens inverse. N’oubliez pas de passer un coup de nettoie-frein sur les disques après le remontage.

 

Purger le circuit de frein

 

Pour purger le circuit de freinage, ouvrez votre capot pour avoir accès au maître-cylindre de frein. Vous devez ensuite le remplir pour avoir un apport constant de liquide.

Il suffit d’utiliser un petit tuyau en plastique que l’on installe sur le purgeur de l’étrier de frein. Demandez à quelqu’un d’appuyer sur la pédale de frein jusqu’à ce qu’elle devienne dure. Vous dévissez ensuite la vis de purge au moment où la pédale de frein touche le plancher de la voiture. Si vous appuyez sur la pédale de frein et que vous endentez des gargouillis, c’est qu’il reste de l’air dans le circuit et dans ce cas, recommencez la purge.