Audi A9 : une image dévoilée, de la pure provocation

 

Ouh. Un choc pour les passionnés d’Audi. Ce mardi 14 octobre, la marque aux Anneaux a dévoilé une seule et unique photo de ce pourrait être la future Audi A9. Un modèle qui, a défaut d’être présenté au Mondial de Paris, le sera pour le Salon de Los Angeles, juste après la cérémonie des 60 ans de Ferrari.

Une Audi plus sportive, plus musclée, plus tout !

Cette seule et unique image peut nous laisser supposer plusieurs choses. Au premier abord, l’Audi A9 semble opter pour des traits plus fluides, et elle nous a même rappelé un concept Audi que les amateurs de robots ont certainement entendu parler : l’Audi RSQ.

Pourtant, bien que l’Audi RSQ soit une supersportive plate, cette image de l’A9 laisse entrevoir une sorte d’Audi A7 plus sportive, notamment grâce à cette ligne de coupé-4-portes. Une apparence musclée dont la motorisation sera certainement adaptée.

 

 

 

 

Cette musculature a même été approuvée par Marc Lichte, directeur du design de la marque aux Anneaux. Il indique : « Avec ce concept, Audi met davantage l’accent sur sa dimension sportive, un facteur qui caractérise l’ensemble de la prochaine génération de modèles ». Doit-on s’attendre alors à un restylage, ou à un remplacement de toute la gamme dans les années à venir ?

Une motorisation adéquate ?

Il faut bien ! Si l’on fouille le répertoire des moteurs puissants chez Audi, on se retrouve avec deux choix principaux. D’une part le W12 6.3 de 500ch qui équipe l’A8, d’autre part le V8 4.0 biturbo des RS6/7 et de la S8 de respectivement 560 et 520ch.

Muscles et adrénaline obligent, l’A9 ne pourrait certainement pas se contenter de 560 petits chevaux, et devrait certainement franchir la barre des 600ch, bien que rien n’ait été révélé par Audi. Mais plusieurs rumeurs tournent déjà.

Aucune autre information ne circule pour l’instant, mais toujours est-il que le Salon de Los Angeles promet de bonne choses. Nous nous donnons rendez-vous le 18 novembre pour en savoir plus. D’ici-là, vous ne pourrez « que » vous contenter des RS6, S8, et pourquoi pas la TT Sportback présentes au Mondial de l’Auto de Paris.